DANSE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (DUM)


Crédit photo
Sylvain Fortin


Ferme les yeux...

Vous pouvez maintenant vous procurer vos billets à la porte. 6e étage du Pavillon J,-A.-DeSève, 2332 boul Edouard-Montpetit


La deuxième partie du spectacle comporte des effets stroboscopiques. Nous préférons en aviser les spectateurs.

Conception et régie des éclairages
Sara Demers

Régie son
Jérémie Dalpé


 

Spectacle de danse contemporaine 2013-2014


Ferme les yeux et ouvre la lumière
Une chorégraphie d'Aurélie Pédron


En première partie du spectacle
Synapse, l'atelier de création en danse contemporaine présente
Je me tremble
Une chorégraphie de Sarah Dell'Ava et de Gabrielle Surprenant-Lacasse



Centre d'essai
Pavillon J.-A.-DeSève
2332 boul. Édouard-Montpetit, 6e étage
Métro Édouard-Montpetit ou autobus 51

DUM | Distribution | Création
Danse université de Montréal (DUM) présente

Ferme les yeux et ouvre la lumière

Une chorégraphie d'Aurélie Pédron avec la collaboration des interprètes

Ensemble, nous sommes plus que la somme de chacun. Ensemble, nous avons exploré le corps à travers ses sensations. Cela nous a amené, à notre grand étonnement, à considérer le corps en relation à l'infiniment petit (ce qu'il contient d'invisible) et l'infiniment grand (l'univers). Notre corps, finalement, n'est-il pas un pont entre ces deux infinis?

Cliquez ici pour voir la bande-annonce!

Synapse | Distribution | Création

Les chorégraphes

Sarah Dell'Ava
Sarah est chorégraphe, danseuse et plasticienne. D'abord formée en Suisse à Genève auprès de Manon Hotte au sein de la Cie Virevolte, compagnie de jeunes danseurs créateurs, elle déménage en 2006 à Montréal et complète à l'UQAM un baccalauréat (2009), puis un mémoire-création à la maîtrise en danse sous la direction de Sylvie Fortin (2012). Son enseignement de la danse ainsi que son travail chorégraphique qui s'entremêle à ses recherches littéraires et plastiques (dessin, peinture, gravure, photographie, vidéo) questionnent l'origine du mouvement. Depuis 2008, elle présente son travail en danse et en dessin à Genève et à Montréal, notamment à Tangente, Laboratoire de mouvements contemporains. Elle collabore en tant qu'interprète avec les Soeurs Schmutt, Geneviève Caron-Ferron, Emmanuel Jouthe, Manon Oligny et Maryla Sobek.

Sarah en est à sa deuxième participation en tant que chorégraphie pour Synapse.

Gabrielle Surprenant-Lacasse
Gabrielle termine son baccalauréat en danse à l'UQAM en 2010. Depuis sa sortie de l'école, elle travaille avec Emmanuel Jouthe (Écoute pour voir), Lynda Gaudreau (In limbo et Out of Grace), Sarah Dell'Ava (Danse les poids, jaillir) et Geneviève Caron-Ferron (Novembre / Tout est dit, il ne reste rien). Elle s'investit également dans divers projets de recherche chorégraphique, notamment avec Louise Bédard, (Recherche pour ses pièces Curieux des uns des autres-motifs enchevêtrés et Série Solos) et Dominique Porte (Recherche pour sa pièce Face à face).

Échanges artistiques et conviction en le pouvoir évocateur de la danse sont au coeur de sa pratique en tant qu'interprète, mais également en tant que chorégraphe et enseignante. C'est aussi ce qui l'amène à être la co-directrice artistique de Bal[let] de rue elles.

Musique

Pooria Pournazeri est l'héritier de la culture et de la musique d'une famille iranienne. Son père lui enseigne le luth tanbur dès l'âge de six ans. Quatre ans plus tard, il s'initie au sétar auprès de Afshin Ramin, puis auprès de son oncle Keikhosro Pournazeri. En 1998, il intègre l'Ensemble Shams avec lequel il continue de se produire. Compositeur inlassable, il a réalisé plusieurs disques (Tanbours Chant, Scape from Darkness, Zhoor, Rivaan, Let'sMake The Earth Peacefull). Désormais établi à Montréal, il enseigne le tanbur, le sétar et le daf et se produit régulièrement.

À L'AFFICHE PROCHAINEMENT
Théâtre
Auditions | Théâtre
Multidisciplinaire
Inscription | Ateliers de printemps 2019