DANSE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (DUM)





 

Spectacle de danse contemporaine


Une chorégraphie de Philippe Dandonneau en collaboration avec les interprètes

En première partie du spectacle :
Synapse, l'atelier de création en danse contemporaine présente une chorégraphie de Sarah Dell'Ava avec la collaboration des interprètes.


Vendredi 13 avril à 20h
Samedi 14 avril à 20h
Dimanche 15 avril à 14h

Centre d'essai
Pavillon J.-A.-DeSève
2332 boul. Édouard-Montpetit, 6e étage
Métro Édouard-Montpetit ou autobus 51

DUM | Distribution

Daphné Citherlet
Beckie Cormier
Camélia Letendre
Elise Landry
Claire Barelli
Ariane Galy
Bernadette Leonie Boellhoff
Geneviève Lacoursière
Audrey-Anne Labbé
Cosima Jiyun Klatte
Angélique Dansereau
Fleur Devynck
Yoann Mylonakis

Création

Diplômé du département de danse de l'UQÀM, Philippe Dandonneau trace sa voie en tant qu'interprète et chorégraphe depuis quelques années. Il a créé plusieurs oeuvres, dont les pièces Son of a gun, Happy Birthday Mr. Prozac, BLEACH, Défonce la porte; elle reviendra dans ta face, récipiendaire du prix Coup de coeur du public au Festival Quartiers Danses, ainsi que Crématorium qui ont été présentées dans différentes salles et évènements à Montréal et Toronto. Il présentait dernièrement au théâtre La Chapelle sa dernière pièce J'ai rasé mes jambes six fois and no sex happened. En tant qu'interprète, Philippe collabore également aux projets d'artistes émergents tels que Geneviève Lauzon, Philippe Dumaine et Geneviève Jean Bindley. Sa gestuelle brute, physique, dynamique, sensuelle et explosive s'inspire de la culture populaire pour exposer les travers de la société.

Philippe signe sa deuxième chorégraphie avec la troupe Danse Université de Montréal.

Répétitrice : Marijoe Foucher

Synapse | Création


Sarah Dell'Ava développe une approche multidisciplinaire à travers la danse, les arts plastiques et le chant. Diplômée depuis 2012 d'une maîtrise en danse (UQAM), elle explore la mémoire du corps, l'émergence du mouvement et la présence. De 2013 à 2017, elle travaille sur le polyptyque Oriri-Orir-Ori-Or-O qui sonde l'origine du geste (Tangente, Accès Asie). En 2015, elle fonde le collectif « Berceurs du Temps » avec Ilya Krouglikov. Ils créent Bercer le temps, une installation sonore participative autour des berceuses, et préparent KARDIA pour 2018. Toujours intéressée par la création d'espaces sensibles qui ravivent les liens humains, Sarah participe depuis sept ans aux initiatives de la compagnie Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe où spectateurs et danseurs partagent une grande proximité (Écoute pour voir, Suites perméables). Elle conduit des processus de création auprès de différentes communautés : Carnets de corps en 2015 avec des adolescents, Et si on dansait en 2016 avec un groupe âgé de + 60 ans et Éclats avec les étudiants de l'École de danse contemporaine de Montréal. En 2017, elle guide La trace de ceux qui ont marché avec des immigrants, Ensemble on danse avec des participants du CAP, et Ça peut être tout, ça peut être rien avec l'atelier de création Synapse de l'UdeM. En 2016, elle cofonde l'Espace Oriri, un lieu dédié à l'expression spontanée pour petits et grands.


Scène étudiante
Parce que la scène étudiante symbolise le dynamisme des étudiants et de la vie sur le campus, les Activités culturelles des SAE sont fières de présenter la saison 2017-2018 des troupes étudiantes institutionnelles, qui permettent à plus de 75 étudiants de vivre une expérience de scène sous la direction de metteurs en scène, chorégraphes et directeurs artistiques professionnels.

Soyez de la distribution

La troupe Danse Université de Montréal (DUM) recrute ses interprètes chaque année au mois de septembre.

Vivez la scène étudiante! - Danse Université de Montréal (DUM)


À L'AFFICHE PROCHAINEMENT
Cinéma
Cinéma | Les scènes fortuites
Théâtre
À deux heures du matin
Théâtre
Google plus plus